PLANOU, plus qu'un spectacle, une aventure humaine


"PLANOU" a été présenté 9 fois à Lézignan-Corbières. Ce grand spectacle qui est l'adaptation du roman "Les Moulins à Nuages" de Georges J ARNAUD a été mis en scène par Roger FABRY. Pendant un an et demi la troupe a vécu une véritable aventure humaine. Si vous n'avez pas fait partie des 2500 spectateurs qui ont assisté aux représentations vous pourrez prochainement vous procurer le DVD du spectacle au tarif de 8 € en vous adressant au secrétariat de la MJC.



Roger FABRY, le metteur en scène amateur lézignanais est de retour sur les planches

PLANOU, plus qu'un spectacle, une aventure humaine
Ce projet était dans les cartons depuis quelques temps, il a enfin pu voir le jour.
Il y a deux ans Roger FABRY évoque son projet d'adaptation du roman "Les Moulins à Nuages" à Julien SANS. Convaincu, le  Directeur de la MJC, y voit une opportunité intéressante pour 2007 année de célébration du centenaire de la révolte viticole. Après un faux départ en 2006, et une longue mise en route en raison du nombre de comédiens à trouver, le projet est lancé véritablement en avril 2007 grâce à l'impulsion du nouveau Président de la MJC, Alain QUINTANE pour qui l'action culturelle est une priorité. Les villages de la Communauté des Communes de la Région Lézignanaise ont été associés.

Roger FABRY avait déjà mis en scène de grands spectacles : "Jazz Comédy" en 1987 qui avait mobilisé toute la Ville de Lézignan, "L'Arlésienne" en 1994 joué devant plus de 3000 spectateurs dont une représentation mémorable en plein air aux pieds de l'Eglise Saint-Félix et "Les Femmes de Bonne Humeur" spectacle proposé pendant trois semaines dans la cour de l'Espace Gibert en 1996.
Mais "PLANOU, une vie en Corbières" est désormais le grand évènement culturel qui va rester dans l'histoire de la MJC. En effet depuis Avril, ils étaient une cinquantaine, toute génération confondue, à se retrouver régulièrement pour répéter. Grâce à la Municipalité de Lézignan, partenaire principal, nous avons disposé du Palais des Fêtes où on été monté les monumentaux décors (voir plus bas) et a été joué le spectacle. Cette mise à disposition trois fois par semaine nous a permis de travailler dans d'excellentes conditions.

L'auteur Georges-Jean ARNAUD, soutient le projet

PLANOU, plus qu'un spectacle, une aventure humaine
"PLANOU, une vie en Corbières" est en fait l'adaptation par Roger FABRY du roman "Les Moulins à Nuages". Rappelons que Georges Jean Arnaud, est l'un des écrivains français les plus prolifiques : son oeuvre écrite sous plusieurs pseudonymes est estimée à près de 400 ouvrages dont de nombreux romans policiers. La famille maternelle de cet auteur est originaires de Villeneuve des Corbières et ce roman raconte son histoire.

Roger FABRY l'a contacté et lui a fait parvenir un exemplaire de son adaptation : Résultat  Georges Jean ARNAUD a été séduit par le projet et nous a donné l'autorisation impérative pour le réaliser. Il pourrait même venir à Lézignan assister à l'une des représentations en février 2008.

Cette pièce fait donc revivre l'histoire de notre département. Elle évoque l'arrivée du chemin de fer dans l'Aude, les évènements de 1907, les deux guerres mondiales vues depuis les Corbières mais aussi la fin du royalisme et la naissance de la politique en terre d'Aude.

A propos de PLANOU ....

Ce spectacle, en trois parties et douze tableaux, est l'adaptation du roman de Georges J. ARNAUD, "Les Moulins à Nuages" dans lequel l'auteur, né à Saint Gilles du Gard, raconte l'histoire de son grand-père maternel et de sa famille originaire de Villeneuve les Corbières.
C'est donc une histoire vraie. C'est la vie de Planou (Louis Pla), un homme des Corbières. Promis, sans aucun doute à un brillant avenir "ailleurs", il préfèrera rester au pays, à Villeneuve Les Corbières où  il est né pour y vivre la vie difficile et incertaine de viticulteur.

Tout commence en 1870, pendant la guerre contre les Prussiens. Planou a alors quatre ans. Enfant, il croit que les moulins moulinent les nuages pour en faire de l'eau.
A travers ce personnage on va revivre les principaux évènements qui ont marqué notre pays, notre département de l'Aude.

Issu d'une famille de propriétaires aisés, catholiques et royalistes, Planou fera ses études au petit séminaire de Carcassonne où il aura pour amis Maurice et Albert Sarraut. Il partagera avec eux des idées nouvelles : le socialisme et deviendra un fervent républicain. Il sera en conflit avec son père Antoine, antirépublicain, considérant que ce dernier ne va pas dans le sens de l'Histoire. Après le baccalauréat, il renoncera à poursuivre ses études et choisira de "Viure al païs".

En traversant la vie de ce personnage, on évoque tour à tour la défaite de Sedan et la capitulation de la France qui entraîne la fin du régime impérial et la proclamation de la IIIème République ; la crise viticole et les évènements de 1907 auxquels Planou a largement participé ; la guerre de 14-18 ; et enfin la seconde guerre mondiale au cours de laquelle Planou décèdera pendant l'hiver 1942, fin de notre pièce.

On rappelle également la séparation de Cascastel et de Villeneuve des Corbières qui deviendra commune indépendante, l'arrivée du plant américain, l'installation de l'électricité dans les villages, le petit train de l'Aude, l'invention du sécateur, du seau hygiénique et de la machine à coudre, etc ...

En résumé, citant Georges J ARNAUD, l'auteur du roman : "Planou aura vécu le temps d'une république. La troisième. Sa longue vie est au confluent d'une terre de tradition, les Corbières, et du monde moderne.

Avec Planou, on partage le quotidien de ces vignerons conservateurs qui poursuivaient leurs tâches ancestrales en espérant que les sursauts républicains de la capitale ne parviendraient pas jusqu'à eux... On partage les grandes peurs des enfants nourries par les histoires que l'on racontait la nuit, l'arrivée du chemin de fer et son cortège de changements. On partage les ravages du phylloxéra, la révoltes des vignerons, le carnage de la guerre de 14, et la Grande Guerre ...

En partageant tout cela avec ces gens, sur notre passé, sur nos racines, sur notre histoire, l'histoire de notre département de l'Aude, c'est une partie de nous mêmes que nous retrouvons ...

Cette pièce est un regard sur le passé, sur notre passé, sur nos racines, sur notre histoire, l'histoire de notre département de l'Aude et de nos Corbières, et en même temps, un devoir de mémoire pour notre jeunesse.



Quelques chiffres ... (sur la version salle)

- 35 comédiens (enfants, adolescents, adultes)
- 45 rôles
- 10 personnes pour la technique
- un décor de 18m linéaire
- un plateau de 100 m²
- 2h30 de spectacle
- projection des temps fort de l'histoire du département,
- 15 000 € de budget

PLANOU, plus qu'un spectacle, une aventure humaine

Partenaires du spectacle

La Ville de Lézignan-Corbières (partenariat technique)
Le Conseil Général de l'Aude (partenariat financier)
Le Conseil Régional du Languedoc-Roussillon (partenariat financier)
La Communauté des Communes de la Région Lézignanaise (partenariat financier) 
La Commune de Castelnau d'Aude (partenariat technique)
La Commune de Camplong d'Aude
La Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre Amateur (soutien technique)
La Fédération Départementale des MJC de l'Aude (soutien technique)



Réservez vos places !


Dates des spectacles au Palais des Fêtes de Lézignan-Corbières :
NOVEMBRE 2007 : VENDREDI 30 NOVEMBRE 2007 à 20h30
DECEMBRE 2007 : SAMEDI 1 ER DECEMBRE à 20h30
                            DIMANCHE 2 DECEMBRE à 17h00
FÉVRIER 2008 : VENDREDI 1 FÉVRIER 2008 à 20h30 (ouverture à 20h)
                          SAMEDI 2 FÉVRIER 2008 à 20h30 (ouverture à 20h)
                          DIMANCHE 3 FÉVRIER 2008 à 15h (ouverture à 14h30)

NOVEMBRE 2008 :  VENDREDI 14 NOVEMBRE 2008 à 20h30
                                    SAMEDI 15 NOVEMBRE 2008 à 20H30 
                                   Bénéfices reversés à AUDE ALZHEIMER et LA LIGUE CONTRE LE CANCER 




Rédigé le Mercredi 31 Octobre 2007 à 21:12 | Lu 3499 fois |