Le projet 2013 2017


De Décembre 2013 à 2017 vous allez voir progressivement la MJC se métamorphoser. Il s’agit d’un réaménagement et d’une mise en conformité totale de la structure. Du rez-de-jardin au deuxième étage tout va être revu. Le coût de l’opération pour la collectivité avoisinera les 2 millions d’euros hors taxe. Le maintien au maximum de l’activité de la structure pendant les travaux est l’une des raisons de la durée de ce complexe et ambitieux chantier.



Organisation de la future MJC

Nous avons opté pour la couverture du patio central par une grande verrière au niveau du deuxième étage. Ainsi ce lieu central deviendra un atrium. Cette couverture génèrera des avantages au niveau thermique et va profondément modifier la distribution des espaces.

    Au rez-de-jardin :
L'espace (sous le gymnase Léo Lagrange) accueillera le nouveau restaurant de 72 couverts, qui sera équipé d’un self-service, et la zone des cuisines qui respectera les dernières normes sanitaires. Les accès au local ski et aux actuelles salles de tir seront  modifiés.

    Au rez-de-chaussée :
Une nouvelle entrée/sortie va être créée vers le Jardin Public, ainsi on pourra traverser le bâtiment grâce à une circulation intérieure linéaire.
Un nouvel escalier desservant les étages va être construit à la place des sanitaires et de la cheminée. Cette cage d’escalier sera cloisonnée et accueillera également un ascenseur qui desservira les étages.

Les nouveaux sanitaires seront construits dans l’ancienne salle de dessin. Ils comprendront huit WC, dont deux seront accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ce secteur accueillera également le nouvel accès vers le rez-de-jardin (sous le gymnase). Cet accès comportera un nouvel escalier et un élévateur pour les fauteuils roulants, poussettes ou chariots.

Une nouvelle salle d’activité sera créée en prenant une partie de l’actuelle salle d’exposition. Cette nouvelle salle, qui disposera d’un accès direct sur le Jardin Public, sera utilisée pour l’Espace Jeunes et le Point d’Information Jeunesse.
L’autre partie de la salle d’exposition accueillera le futur bar ainsi qu’une réserve. Ici, trois grandes baies vitrées permettront d’envisager, aux beaux jours, l’installation d’une terrasse donnant sur le Jardin Public.
à la place du foyer bar actuel sera installé l’Espace Multimédia avec 12 postes informatiques.

La salle d’activité localisée derrière la scène, accessible à ce jour uniquement par le Jardin Public, disposera d’un couloir d’accès direct par l’atrium.  La salle de spectacle sera également totalement réaménagée (scène modifiée, acoustique revue, traitement d’air, régie, loges, création d'une réserve pour entreposer le matériel…).

Enfin, le pôle administratif va être agrandi et complétement redistribué. Les salariés disposeront de sept bureaux au lieu de trois actuellement. Le rez-de-chaussée sera climatisé l’été.

    Au premier étage :
Les dortoirs du Centre International de Séjour du 1er étage (sur la salle de spectacle) vont être détruits et la toiture actuelle démontée. Le bâtiment sera surélevé. Un nouvel étage va être créé. La nouvelle structure sera à ossature bois. Ce type de matériaux présente de nombreux avantages en matières thermique, acoustique, de poids et  un gain de temps conséquent à la construction.
Le premier étage, desservi par le nouvel escalier et l’ascenseur, regroupera la majeure partie des activités de l’association.

L’aile ouest accueillera la nouvelle salle de danse. Un gros effort sera fait sur cet espace qui sera livré fin 2014. La salle de danse fera plus de 130 m² et 3 mètres de hauteur sous plafond. Elle sera équipée de tapis de danse digne d’un studio professionnel. Elle disposera de deux vestiaires avec douches.

L’aile sud donnant sur la rue Marat regroupera trois nouvelles salles d’activités qui seront créées dans l’ancien appartement.
L’une d’entre elles sera insonorisée pour les activités musicales (chant, guitare ou piano).  On trouvera également quatre sanitaires dont deux accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Sur l’aile nord (donnant sur le Jardin Public), trois autres salles seront aménagées en lieux et place de l’actuelle salle de danse et de la salle de formation. Ces salles seront équipées de cloisons mobiles. Cela va nous permettre, selon les ateliers et évènements, de disposer d’un espace ouvert de 130 m².

Un couloir débouchera sur une nouvelle issue de secours avec un escalier d’évacuation en colimaçon qui descendra dans le Jardin Public. Cette nouvelle circulation permettra également d’accéder à l’actuel Espace Multimédia par le percement d’une nouvelle porte. Cette salle sera réservée aux réunions et aux séances du Conseil d’Administration.

    Au deuxième étage :
Le deuxième niveau qui, avec la création du nouvel étage, va passer de 310 m² à 575 m², accueillera principalement la partie hébergement du Centre International de Séjour.

Toutefois l’aile sud, occupée aujourd’hui par la salle de restauration, va être complétement redistribuée. On y trouvera désormais la nouvelle salle des arts plastiques et celle de poterie/modelage.

Les cuisines et les réserves laisseront place à une nouvelle salle de 60 m². Cet espace sera utilisé pour les activités de relaxation (yoga, taï chi, gymnastique douce, …) et disposera de deux vestiaires.

Initiative et montage du projet

Suite à l'entrée en vigueur de nouvelles normes, les locaux de la MJC nécessitent une mise en conformité.
Bruno GROTTI, architecte DPLG, est missionné en 2011par la Ville de Lézignan-Corbières pour élaborer en lien direct avec la MJC une étude pour le réaménagement et la mise en conformité de la MJC.
  • En 2011/2012
L'étude est élaborée.
  • En Mai 2012
L’équipe municipale valide l’étude préalable et décide de programmer les travaux.
  • Début 2013
La municipalité lance un appel d’offre pour retenir l’architecte missionné pour mettre en œuvre le projet. Bruno GROTTI est confirmé.
  • De Février à Juillet 2013
L’équipe de maîtrise d’ouvrage et la MJC élaborent le projet définitif qui est validé par la Municipalité. Les travaux se dérouleront sur 4 tranches échelonnées de 2013 à 2017, car l’association continuera à fonctionner.
  • Mi-Juillet 2013
Le permis de construire est déposé.
  • Fin Juillet 2013
L’appel d’offre pour retenir les entreprises est publié. Cinq tranches de travaux sont prévues de 2013 à 2017.
  • En Décembre 2013
La première tranche débute.


Rédigé le Mercredi 5 Février 2014 à 17:21 | Lu 557 fois |