La randonnée enneigée des "Lézigzagueurs"


Dernièrement le club randonnée pédestre de la MJC a proposé une randonnée pour faire le plein de fraîcheur et de culture.



Mardi après-midi, l'association a proposé une randonnée pour faire le plein de fraîcheur et de culture.
C'était lors de la randonnée habituelle du mardi après-midi. Isabelle et Jean-Jacques Pons emmenaient une trentaine de marcheurs à Montbrun, au lieu-dit "Le rocher du Renard", à 200 m d'altitude. Randonnée plutôt inhabituelle, car la neige les attendait au coin du bois, dès l'attaque de la grimpette, à la sortie du village. Une neige peu épaisse mais assez glissante. Un paysage inaccoutumé sur la plaine, de Lézignan à Moux. Un air frais et tonique. Que du bonheur ! A peine le groupe était-il redescendu au bas de Montbrun que le guide repartait à "l'assaut" de l'ancien château, pour raconter la légende de la chapelle du Colombier. Une chapelle expiatoire datant du XIIe siècle, construite par les fils de Robert de Montbrun, le seigneur des lieux. Ce dernier, revenant un soir, après trois années de guerre perdue contre les "infidèles" en Palestine, méconnaissable, en guenilles, n'avait pas été admis à pénétrer dans son château, où se déroulait une fête. Il avait été déchiqueté par les chiens lancés à sa poursuite. Dégrisés, ses fils avaient découvert, le lendemain, que le gueux jeté dehors n'était autre que leur père. En même temps, une colombe s'était posée sur le gisant, puis avait tracé au-dessus de lui le contour d'une chapelle... Une belle et triste légende, comme en racontent parfois les guides des "Lézigzagueurs". La cerise sur le gâteau pour les randonneurs. Une manière de s'instruire et de porter un regard différent sur des paysages souvent familiers.

Noelle DIAMANT BERGER

Rédigé le Dimanche 17 Janvier 2010 à 22:59 | Lu 599 fois |