La Convention Nationale des MJC à Lyon


« PAROLES DE JEUNES ET REGARDS CROISÉS »
Les 11, 12 et 13 novembre 2011, à Lyon, la Convention Nationale des MJC de France intitulée «Paroles de jeunes, Regards croisés», a mis à l’honneur l’engagement de la jeunesse. L’objectif de cette convention était de valoriser et d’illustrer la mobilisation de la jeunesse sous toutes ses formes dans une société où les valeurs d’engagement, de solidarité et de contrat moral commencent à se déliter.



La Convention Nationale des MJC à Lyon
    Pendant 3 jours, 1500 jeunes issus de nombreuses MJC de France se sont retrouvés pour exposer leurs arts et leurs revendications devant  un public averti. La MJC de Lézignan-Corbières (ainsi que d’autres MJC du territoire) a bien entendu pris part à cette manifestation en emmenant un groupe de jeunes lézignanais, collégiens et lycéens, accompagnés par quelques administrateurs, les services civiques, le directeur ainsi que les animateurs de l'Espace Jeunes.
    
    Dès son arrivée après quatre heures de bus et l’installation dans le grand Centre International de Séjour de Lyon, la délégation lézignanaise a été accueillie à la MJC lyonnaise de la Duchère pour assister à une démonstration de différentes danses issues du courant hip-hop.
   
    Le lendemain, de 10h à 17h, dans les prestigieux salons de l’Hôtel de Ville de Lyon, ce fut le temps d’échanges où chacun eut la possibilité de prendre part à des débats, des forums de discussions, des ateliers d’échanges d’expériences sur des thèmes variés. Les jeunes ont surtout pu évoquer leurs engagements au sein des MJC.

La Convention Nationale des MJC à Lyon
    Les 1500 participants (jeunes et adultes) ont également pu aller à la rencontre de quelques personnalités politiques présentes comme Gérard COLLOMB, Maire de Lyon ou Najat VALLAUD-BELKACEM, adjointe au Maire de Lyon en charge de la jeunesse et de la vie associative qui pourrait être appelée prochainement à exercer d’éminentes fonctions nationales.

    A la nuit tombée, ces 1500 participants ont alors envahi les rues lyonnaises au rythme des tambours et batucadas pour une déambulation de l’Opéra jusqu’au Transbordeur (magnifique salle de concert située sur les berges du Rhône) afin d’assister à des concerts privés de ZEP, KARIMOUCHE et ZOUFRIS MARACAS et de terminer cette longue journée de réflexion par une grande soirée musicale et festive.
    
    Pour clôturer cette Convention Nationale, la matinée de dimanche avait pour cadre le site flambant neuf du Conseil Régional de Rhône-Alpes. Dans le monumental hémicycle, après un accueil par Jean-Jack QUEYRANNE, le Président de la Région, qui a souligné l’importance qu’il accorde à notre réseau, Frédéric PRELLE, le Président national des MJC a dressé le bilan de ces deux jours. Il n’a pas manqué de présenter les grandes orientations du réseau pour les années à venir (orientations qui avaient préalablement été validées par tous les participants après un vote original par SMS).     
Ces orientations nationales sont consultables sur le site internet de notre MJC ou celui de la CMJCF.

Il y eut ensuite les retours sur les travaux de la veille aux travers de projections, de reportages et d’écrits ainsi qu’une connexion satellite avec des jeunes du Caire expliquant  les récents soulèvements de la jeunesse cairote lors du printemps arabe.

    Sur le chemin du retour, dans les deux bus affrétés par la Fédération Régionale des MJC du Languedoc-Roussillon, chacun pouvait alors laisser divaguer son esprit sur les nombreuses rencontres, échanges de points de vue et autres partages conviviaux qui ont germé, grâce à cette convention, dans le cerveau de nos jeunes adhérents.
La centaine de jeunes des MJC du Languedoc-Roussillon, présents à Lyon, va d’ailleurs prochainement se retrouver à la MJC de Mauguio pour poursuivre cette aventure …

Rédigé le Mardi 10 Septembre 2013 à 16:09 | Lu 139 fois |