Il était une fois… les créatures fantastiques


Retour sur les galas de danse 2009 de la MJC. Ils se sont déroulés les 6 et 7 juin au Palais des Fêtes de Lézignan Corbières. 600 spectateurs ont applaudi la centaine de danseuses et les quelques danseurs.



Il était une fois… les créatures fantastiques

« Chez tous les peuples ont fleuri des contes, des fables sur les créatures des sous-bois ; nymphes, faunes, gnomes, fées, esprits bienfaisants ou malfaisants étaient les protagonistes de ces récits imaginaires ». Tel était le fil conducteur du dernier spectacle que présentait l’Espace Evolu’Dance de la MJC de Lézignan-Corbières samedi 6 et dimanche 7 juin au Palais des fêtes, devant une salle comble venue applaudir à souhaits une remarquable mise en scène de Géraldine Peyrille, professeur de plus d’une centaine d’élèves.

Sans nul doute l’idée était bonne de s’inspirer de ces univers féeriques et légendaires pour créer de toute pièce ce qui allait être une petite merveille pour les parents, les amis de la danse et surtout les élèves réunis sur la scène pour donner en deux représentations, tout le meilleur d’eux-mêmes : bilan d’une année de travail, de courage, de persévérance et de motivation.

Chaque classe de danse nous a ainsi fait découvrir les peuples de la lumière, du bestiaire fantastique et de l’ombre ; un spectacle remarquable à tous points de vue, tant au niveau du décor et des costumes que de la variété des musiques, des chorégraphies et des diverses techniques de danse : classique, modern’jazz, contemporain, danse orientale et africaine, hip-hop, country et claquettes. 
 
Les éclairages et effets spéciaux ont brillamment accompagnés chaque prestation comme l’apparition sur scène de l’elfe des ténèbres. 

N’oublions pas la participation, samedi soir, de 7 élèves de la MJC de Durban-Corbières, qui sont venues partager l’espace scénique avec les « hip-hopeurs » lézignanais, en délaissant leurs tombeaux à la nuit venue, afin de perpétuer l’ignoble filiation des vampires.

 
Très appréciée également, la prestation contemporaine des créatures extraterrestres, interprétée par le groupe modern’jazz ados, qui ont bénéficié cette année 2009, d’un accompagnement à l’écriture chorégraphique : projet impulsé, coordonné et financé par l’ADDMD 11et confié à Mme Laurence Wagner, chorégraphe de la Compagnie Portes-Sud.

 
Bravo à toutes les créatures fantastiques que nous avons eu le privilège de voir réunies au grand complet sur scène, au cœur de la forêt enchantée pour de traditionnels cadeaux très fleuris, qui clôturaient un week-end de fêtes des mères empli de vie et de mérite. 

Félicitations au professeur de danse de la MJC, Géraldine Peyrille qui, en renouant avec l’enfance et la pensée magique, dans laquelle le désir est créatif, et le Réel, une concrétisation du rêve, a contribué ainsi, à réenchanter le monde en posant sur lui un regard d’émerveillement. 

Merci aux partenaires de l’activité : la Ville de Lézignan et la CAF de l’Aude. 

Rédigé le Mercredi 10 Juin 2009 à 09:08 | Lu 1147 fois |